Lors de notre deuxième journée de visite à Mahereza, Johnny a troqué son costume de maire contre celui de capitaine de l’équipe de football de Mahereza. Il a invité l’équipe du village voisin et organisé un match, pour nous. Des joueurs équipés, d’autres à pieds nus, mais tous ont joué avec le même enthousiasme. Le match s’est terminé sur le score de 3 – 3.

Nous avons ensuite distribué des ballons de football aux représentants des sept fouktanes (villages) de la commune.

Disons le franchement: je ne suis pas (mais alors pas du tout) un as du football. Lorsque Johnny a organisé le match, tout le monde voulait jouer contre le vazaha, l’étranger blanc. Ils ont vite compris qu’il ne fallait pas compter sur moi pour faire basculer le match. Et Johnny a donné des instructions en malgache aux deux équipes… du coup, je me suis retrouvé seul devant le but adverse et j’ai réussi à marquer un but. Merci Johnny et les deux équipes pour ce bel exemple de fair-play Thierry